Le triple jeu de l’art contemporain, Nathalie Heinich.

Capture d’écran 2013-10-12 à 17.12.43 

 

 

 

L’art contemporain vous dérange, vous déconcerte ? Comprenez-le !

« Le triple jeu de l’art contemporain » de Nathalie Heinich, l’autre grande sociologue française spécialiste de l’art contemporain. Les règles du jeu se définissent ainsi: transgressions des frontières de l’art par les artistes, réactions négatives du public, intégrations par les spécialistes et les musées. Depuis les années 50, les limites de la notion d’œuvre d’art n’ont cessé de s’élargir, à la faveur d’un mouvement conflictuel en forme de surenchère, où s’affrontent des paradigmes artistiques inconciliables. Frontières matérielles du musée, frontières mentales du consensus sur ce qui est ou n’est pas de l’art : c’est en les transgressant que les artistes les révèlent, méthodiquement, et contribuent à les déplacer.

Le marché de l’art, Raymonde Moulin.

Capture d’écran 2013-10-12 à 17.08.13 

 

 

 

 Pionnière dans l’étude des professions de l’art, la sociologue de l’Art Raymonde Moulin décrypte les mécanismes du marché de l’art en jetant les bases d’un nouveau champ de recherche : comment la politique culturelle publique agit-elle sur le commerce des œuvres, la formation des réputations artistiques ou encore sur la concurrence des innovations esthétiques ? En quoi l’internationalisation croissante du monde de l’art modifie-t-elle les règles de la compétition et de la consécration artistiques ?… Telles sont les problématiques auxquelles tente de répondre la sociologie du marché de l’Art. Ses ouvrages sont aujourd’hui une référence !

Du même auteur : L’artiste, l’institution et le marché, chez Flammarion, 1997.

 

QR Code Business Card Download mp3